Concerts et spectacles

IMG_0217.JPG

 

Depuis bientôt dix ans, nous, musiciens, nous réunissons régulièrement afin de proposer concerts et spectacles au public. Depuis 2011, ce sont près de vingt-cinq rendez-vous musicaux qui ont ainsi vu le jour.

Tout commence autour de l'opéra, un spectacle pour lequel la compagnie "Opéra Liberté" recherchait des musiciens tourangeaux pour monter La Tragédie de Carmen, d'après l'oeuvre de Bizet. Et c'est ainsi, entre deux cafés, que nous créons Cartésixte, un soir de novembre 2010. L'Ensemble vit le jour, au départ pour cette aventure lyrique produite entre 2011 et 2012.

 

Parallèlement, nous nous lançons dans des concerts symphoniques sous une forme on ne peut plus conventionnelle. Concertos, symphonies, poèmes symphoniques, ouvertures... nous explorons du haut de nos jeunes années ce répertoire immense, alliant avec bonheur des oeuvres phares et mythiques. Répertoire français bien entendu, avec une énorme Symphonie Fantastique de Berlioz, un bouleversant Requiem de Fauré, l'envoutant Boléro de Ravel, le sensuel Prélude à l'après midi d'un faune de Debussy... Ce fut également de nombreuses épopées russes, autour de Shostakovich, Tchaikovski, Moussorgski... Il était important pour nous, jeunes musiciens, de se frotter à ces oeuvres par nous même, pour les découvrir.

Les grandes pièces du répertoire n'ont pas été uniquement au coeur des programmes, bien heureusement. Nous avons eu à coeur, très rapidement, de mettre en lumière des raretés, et faire alors découvrir au public et aux musiciens, de petits bijoux de musique symphonique. Aux étoiles de Duparc, Sur le même accord de Dutilleux, quelques pages d'Isoline de Messager, le Concerto pour saxophone de Glazunov, Le bal masqué de Poulenc, ou encore la trop rare Ile des morts de Rachmaninov, tous ces chefs-d'oeuvre rencontrèrent nos publics.

Créations et nouvelles oeuvres sont aussi à nos programmes, citons notamment une création du pianiste et jazzman Jean Christophe Cholet, une oeuvre originale de Rika Suzuki, et plus récemment le Concerto pour quatre saxhorns de Gabriel Philippot.

 

Grâce à la confiance d'acteurs culturels locaux, nous pouvons rencontrer un public large, dans diverses salles tourangelles et régionales, notamment à Chinon auprès de festival Musique et Patrimoine qui nous accueille depuis huit ans, mais également lors des Journées Nationales du Cor en 2014, lors de la Journée internationale des droits des femmes en 2013, autour de de huit pianistes de Tours, des éditions du Concours international TubaTours en 2017 et 2019, ainsi qu'en collaboration avec Schoralia en région Centre, en 2013 et 2019.

Mettre en valeur de jeunes artistes est aussi une mission importante pour nos musiciens, à travers des oeuvres concertantes. Ainsi, nous avons pu accompagner de jeunes violonistes comme Lucia Barathova, Ajay Ranganathan, Marc Desjardins, les pianistes Julie Traouën, Pauline Chenais, les cornistes Benoit Collet, Joël Lasry, Colin Peigné... Jean-Marie Lardeau, récitant, est aussi à nos côtés depuis quelques années pour faire résonner les mots à la musique.

C'est en février 2015 qu'intervient un virage important pour nos musiciens. Après une vingtaine de programmes symphoniques, nous allons explorer d'autres formes de concerts, parce qu'il faut plus que jamais savoir se réinventer, surprendre et prendre des risques ! C'est ainsi que L'invitation au voyage fut créée. Moment musical entre poésie et musique française, quand Baudelaire, Apollinaire et Rimbaud dialoguent avec Fauré, Debussy, Offenbach, Poulenc... Puis un Hommage à Dutilleux naquit en 2016 dans les murs de la Collégiale de Candes Saint Martin, à deux pas de la maison du compositeur. Une Symphonie imaginaire suivit en 2017, sur des oeuvres de Beethoven, Haydn et Mozart. Une nuit d'été, d'après Mendelssohn, Hugo et Berlioz fut créée en juillet 2018. Lors de ces spectacles, les musiciens sont au coeur de la scène, jouant avec l'espace, les lumières et les sons. La musique reste au centre de l'attention, les pages se succèdent, les mots viennent donner une résonnance particulièresaux notes. Chaque spectacle est alors une aventure unique.

Toujours dans cette idée de créer de nouveaux rendez-vous, nous proposons depuis janvier 2019 les Rencontres Impromptues de Cartésixte, moment musical original et empreint de liberté. Le jeune pianiste Melvil Chapoutot a ouvert ses rencontres dernièrement avec le 3ème Concerto pour piano de Beethoven. Dans le futurs, d'autres concertos du même Ludwig suivront...